Chronique | Nos âmes jumelles, tome 2 : Nos âmes rebelles de Samantha Bailly

  • Note♥ ♥ ♥ ♥ ♥ couv5730662

Titre : Nos âmes rebelles
Auteur : Samantha Bailly
Editeur : Rageot
Parution : 16 février 2016
Pages : 280 pages
Prix : 12.90€

Résumé :
Sonia est la plume, Lou le crayon. Ensemble, elles tiennent un blog BD où elles réinventent leur vie avec humour et impertinence : le bac, les parents, les rencontres, les garçons… Mais savent-elles vraiment si elles sont rebelles ? Et faut-il renoncer à Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom ?

Nos âmes jumelles avait été un réel coup de coeur pour ma part, j’en avais d’ailleurs fait une chronique plus qu’élogieuse. Lorsque je suis tombée sur Nos âmes rebelles en librairie, je n’ai donc pas hésité bien longtemps avant de l’acheter. Une semaine plus tard à peine il sortait de ma pile à lire et en un jour je l’avais dévoré.

Si le premier tome était principalement centré sur l’amitié virtuelle que nouaient Lou et Sonia, dans cette suite c’est plutôt la question des études et de tous les changements que celles-ci impliquent qui est abordée. Je m’étais énormément reconnue dans le premier tome à travers à la relation de Lou et Sonia, je me suis énormément reconnue dans celui-ci de part les questions que les deux jeunes filles peuvent se poser sur leur orientation. Ces profs qui ne cessent de répéter à quel point le bac est important, mais aussi les parents, pour qui tout semble tourner autour des études ; tout ça je commence à connaître, bien que je ne sois qu’en seconde, ça fait malheureusement partie de mon quotidien. J’ai été très heureuse de retrouver Lou et Sonia, ce sont deux protagonistes vraiment très attachantes, et personnellement je m’identifie énormément à elles : Lou pour son caractère, Sonia à travers sa passion pour l’écriture. C’est vraiment un sentiment particulier de se sentir si proche de personnages. On a l’impression que l’auteur se met à notre place, finalement. Qu’elle comprend ce qu’on peut ressentir et qu’elle l’a retranscrit dans ses personnages. Sonia, avec qui j’avais eu un peu de mal dans le premier tome, m’est apparue beaucoup plus sympathique dans celui-ci, on voit qu’elle a gagné en maturité. Malgré tout, je garde une préférence pour Lou, c’est un personnage me touche davantage et dans laquelle je me reconnais plus encore.

Samantha Bailly est vraiment parvenue a dépeindre tous les problèmes et les désillusions propres à la période de l’adolescence de manière très réaliste. C’est un roman simple, mais criant de vérité : il retranscrit si bien la réalité qu’on ne peux que se reconnaître dans l’histoire. La vie n’est pas toujours rose, elle ne l’est pas non plus pour Lou et Sonia. Ainsi, que ce soit par rapport à leurs histoires de coeur ou même à leurs différents projets, tout ne se déroule pas forcément comme les deux jeunes filles l’espéraient. Cependant, même si elles sont déçues par certaines personnes, elles font aussi de très belles rencontres. Ainsi, les héroïnes préfèrent prendre leurs échecs comme des occasions de mieux rebondir et gardent espoir en toutes circonstances.

C’est un roman très bien écrit, les pages se tournent toutes seules. La plume de Samantha Bailly est fluide et agréable, sans effets de style inutiles. Les nombreuses citations intégrées à l’histoire sont vraiment belles, elles nous font réfléchir, et j’ai également beaucoup aimé les petites notes de Lou et Sonia au début de chaque chapitre : tous ces détails ajoutent une touche fort sympathique à ce roman, ce petit quelque chose qu’on ne retrouve pas partout. Comme pour le premier tome, je regrette cependant l’aspect très jeunesse de ce livre. Lou et Sonia sont tout de même en terminale, or que ce soit par rapport à la couverture ou même la mise en page (tout est écrit gros, avec de petits dessins au début de chaque chapitre), j’ai parfois l’impression de tenir un livre qui s’adresse à un public d’une dizaine d’année entre mes mains. C’est dommage, car l’histoire aborde pourtant des sujets profonds qui demandent une certaine maturité, et elle est loin d’être réservée aux plus jeunes uniquement.

Pour conclure, je pense que vous aurez compris que ce livre est un second coup de coeur pour ma part, j’ai pris un immense plaisir à suivre ces deux héroïnes dans lesquelles je me reconnais tant. J’ai entendu dire qu’un troisième tome est prévu, et même si je pense que la saga aurait très bien pu s’arrêter à deux, je suis tellement heureuse de retrouver Lou et Sonia que cela ne me gêne pas, et il est évident que je lirai cette suite dès sa sortie.

Et vous, avez vous lu Nos âmes rebelles ? Si oui, qu’en avez vous pensé ? Si non, comptez vous le lire ? Votre avis m’intéresse ! (:

Publicités

Une réflexion sur “Chronique | Nos âmes jumelles, tome 2 : Nos âmes rebelles de Samantha Bailly

  1. Pingback: Sommaire | La balade des mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s