Chronique | La saga Switch Girl !! de Natsumi Aida

  • Note : ★★★★★ 

Titre : Switch Girl !! 
Auteur : Natsumi Aida
Editeur : Delcourt
Nombre de tomes : 25
Parution du premier tome : 4 avril 2008
Parution du dernier tome : 15 octobre 2014
Prix : 6.99€

Résumé :
Nika est une fille bien dans sa peau, belle, populaire et toujours de bonne humeur. Mais derrière cette façade trompeuse, la jeune fille cache une toute autre apparence qu’elle tente de garder secrète : dès qu’elle rentre chez elle, Nika se relâche et devient plus négligée. Mais un jour, un nouvel élève arrive au lycée …
Déjanté et irrévérencieux, Switch Girl dresse un portrait burlesque des jeunes filles d’aujourd’hui. Epilation, points noirs et autres délires cosmétiques au programme de cette bible de la fille moderne !

                       61gtofzc2bel-_sx315_bo1204203200_

Switch Girl, c’est le premier manga que j’ai lu, celui avec lequel j’ai découvert ce genre. C’est une série que j’ai dû commencé en, quoi ? Sixième, cinquième peut-être ? Pas plus en tout cas. Cette saga m’a accompagnée tout le long de mon adolescence, même si bon, d’accord, on ne peut pas encore dire que j’en sois sortie. En tout cas aujourd’hui je suis en seconde, j’ai quand même bien évoluée depuis, et je pense que maintenant je vois la saga différemment qu’au début. Je ne me sens plus touchée par les mêmes choses quand je la lis, et c’est d’ailleurs bien normal. Enfin bon, tout ça pour dire qu’aujourd’hui il s’agit d’un manga qui occupe une grande place dans mon coeur, c’est pourquoi je me devais de lui consacrer un article.

On va suivre Nika Tamiya, une jeune fille qui alterne deux modes: son mode on et son mode off. Il faut savoir qu’elle est la lycéenne charismatique de son lycée, admirée de tous. Mais quand elle rentre chez elle le soir, c’est la transformation: elle se balade en sous vêtements, sans maquillage, sa chambre est une vraie porcherie, elle mange salement, rote et pète sans aucune retenue, bref c’est ce qu’on appelle son mode offEt personne, au grand jamais, ne doit découvrir son secret … L’apparence, la popularité, les rumeurs, autant de problèmes qui concernent le quotidien de l’adolescence et qu’on retrouve dans cette saga. Le résumé peut paraître assez niais, mais en vérité c’est tout de même un manga qui traite de nombreux sujets difficiles, comme par exemple l’adultère, la délinquance ou la famille recomposée. Je peux vous assurer qu’il cache bien son jeu: sous ses airs légers c’est une histoire profonde, et certains passages de la saga m’ont même particulièrement émue. C’est aussi un manga qui transmet de très belles valeurs, comme l’importance de la famille par exemple.

Nika est une jeune fille drôle, au caractère déjanté. Elle est très débrouillarde et parvient toujours à se sortir des pires situations. Sous ses airs un peu cruche, elle a aussi un très grand coeur et se montre toujours prête à aider les autres (souvent à ses risques et périls d’ailleurs). Au fil des tomes on apprend à mieux connaître les personnages de l’histoire. Leurs caractères sont vraiment très approfondis et c’est intéressant de voir leur évolution tout au long de la saga. Personnellement j’ai eu une véritable coup de coeur pour Nino et Masamune, mais ils sont tous très attachants et chaque lecteur pourra trouver son personnage favori dans la saga, son crush (Masaaaamune ♥) ou au contraire celui qu’il déteste.
En lisant ce manga, j’avais l’impression d’être devant une série: même si la saga ne comporte « que » vingt-cinq tomes, ils sont tous riches en rebondissements et on ne s’ennuie jamais en suivant les aventures de Nika et ses amis ! Au fil de l’histoire, l’auteur intègre également de nombreux chapitres bonus à l’histoire de base, comme par exemple des flashbacks, des fiches sur les personnages, des questions de lecteurs, des anecdotes, des mini-fictions, des réécritures de contes, et j’en passe. C’est vraiment très varié et ça permet de renouveler l’intrigue en évitant que ça soit toujours la même chose.

Si je devais décrire Switch Girl en deux mots, je dirai drôle et déjanté. Drôle, parce que cette quand même franchement marrant, en tout cas moi j’ai beaucoup ris en le lisant. Déjanté, car des fois j’avoue que c’est quand même vraiment n’importe quoi, l’auteur part dans des délires incompréhensibles et c’est juste à se tordre de rire. Je tiens tout de même à le préciser dans ma chronique, il y a certains passages assez axés sur le sexe. Après rien d’érotique, c’est plutôt dans l’humour et je pense que passé douze-treize ans ça ne vous choquera pas plus que ça.

Vous aurez donc compris que je vous conseille vivement cette saga, moi qui à la base n’avais jamais lu de mangas et avais toujours dit que je n’aimais pas ce genre, elle m’a bien fait changer d’avis. Beaucoup de personnes disent ne pas aimer les mangas, sans avoir jamais essayé d’en lire. Donc je n’ai qu’une chose à vous dire, si vous n’en avez jamais lus ne vous fiez pas à vos à priori. Au pire vous n’aimerez pas, et tant pis, au mieux vous ferez une superbe découverte, donc vraiment ça vaut le coup d’essayer !

Et vous, avez vous lu la saga Switch Girl ? Si oui, qu’en avez vous pensé ? Si non, comptez vous le lire ? Votre avis m’intéresse ! (:

 

Publicités

2 réflexions sur “Chronique | La saga Switch Girl !! de Natsumi Aida

  1. Pingback: Sommaire | La balade des mots

  2. Pingback: Book Haul | Mes achats du mois de novembre 2015 | La balade des mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s