Chronique | Refuges de Annelisse Heurtier

  • Note★★★★★

Titre : Refuges
Auteur : Annelisse Heurtier
Editeur : Casterman
Parution : 15 avril 2015
Pages : 240 pages
Prix : 12€

Résumé :
Mila, une jeune Italienne, revient sur l’île paradisiaque de son enfance, espérant y dissiper le mal-être qui l’assaille depuis un drame familial. Très vite, d’autres voix se mêlent à la sienne. Huit voix venues de l’autre côté de la Méditerranée qui crient leur détresse, leur rage et la force de leurs espérances. Un roman envoûtant qui, depuis la lointaine Erythrée jusqu’à Lampedusa, invite à comprendre et à garder les yeux grands ouverts.

J’ai entendu parler de Refuges pour la première fois dans une vidéo de Croque les mots, et elle m’avait vraiment donné très envie de le lire. C’est un livre qui n’est pas très cher pour un grand format, il ne coûte que 12€, je n’ai donc pas hésité bien longtemps avant de me décider à l’acheter …

L’histoire se passe pendant les vacances, donc c’était vraiment le moment idéal pour se plonger dedans. On suit tout d’abord une jeune italienne, Mila, qui revient passer ses vacances sur l’île de Lampedusa. C’est là qu’elle a passé tous les étés de son enfance, jusqu’à ce qu’un drame familial vienne tout chambouler. Et puis parallèlement à ça, nous avons le récit de huit jeunes Erythréens tentant de se rendre en Europe par tous les moyens possibles. On alterne deux chapitres où Mila est narratrice, et un sur un Erythréen. Dès les premières pages, on est plongés dans un cadre magnifique, en plein coeur de l’île de Lampedusa. Les descriptions de l’auteur sont très parlantes et on arrive bien à visualiser les lieux décrits. J’avais l’impression que c’était des endroits que je connaissais, comme si j’y étais déjà allée. Je me suis identifiée à Mila, et son personnage m’a beaucoup touchée. C’est une jeune fille qui tente vainement de trouver un équilibre suite au drame qui a détruit sa famille. On se sent proche d’elle, on a envie de l’aider. Les histoires des huit Erythréens m’ont beaucoup émue aussi, même si j’ai eu du mal à m’avouer qu’il s’agit de faits « réels ». Je sais que ça existe, bien sûr. Mais ça semble tellement éloigné de notre quotidien et de ce qu’on peut connaître … On se sent concernés par leur sort, et en même temps terriblement impuissants face à ce qui leur arrive. Ce livre nous pousse à réfléchir et à nous remettre en question sur de nombreux points.

Je l’ai lu d’une traite, j’ai vraiment été emportée dedans. J’avais besoin de connaître la fin et de savoir ce qui allait arriver aux personnages. Je le conseille vraiment à tous. Même si vous n’aimez pas forcément lire à la base, il ne fait que 240 pages donc il se termine très vite, ce qui en fait un roman vraiment accessible. Cela reste une histoire jeunesse, mais je pense qu’il peut aussi tout aussi bien plaire à des adultes. Ce livre aborde un problème très actuel, qui nous touche tous. La situation des migrants est un sujet compliqué, et j’ai trouvé que l’auteur avait très bien su le traiter. C’est un roman magnifiquement bien écrit : le ton est juste, les mots bien choisis. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, Mila est toute aussi importante que les Erythréens dans cette histoire. A aucun moment du roman, on ne se dit qu’elle ne devrait pas se plaindre car ses problèmes sont mineurs par rapport à ceux des jeunes immigrés. Ils sont de nature différente, c’est tout. Et malgré tout ce qui les sépare, on se rend vite compte qu’au fond ils ont tous le même but: celui de trouver le bonheur. 

Il m’arrive très rarement de relire mes livres, mais lorsque je le fait, c’est que j’ai trouvé le livre en question vraiment excellent. Et c’est le cas de celui-ci. Il m’a énormément plu, et j’aimerais beaucoup me replonger dedans un jour ou l’autre. Prendre le temps de savourer chaque passage, profiter de chaque phrase, chaque mot. Ce n’est ni plus ni moins qu’un coup de coeur, j’ai adoré.

Et vous, avez vous lu Refuges ? Si oui, qu’en avez vous pensé ? Si non, comptez vous le lire ? Votre avis m’intéresse ! (:

Publicités

Une réflexion sur “Chronique | Refuges de Annelisse Heurtier

  1. Pingback: Sommaire | La balade des mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s