Chronique | Le second souffle suivi du Diable gardien de Philippe Pozzo di Borgo

  • Note : ★★☆☆☆

TitreLe second souffle suivi du Diable gardien
Auteur : Philippe Pozzo di Borgo
Editeur : Bayard
Parution : 11 octobre 2011
Pages : 282 pages
Prix : 14.90€

Résumé :
« Il est insupportable, vaniteux, orgueilleux, brutal., inconstant, humain. Sans lui, je serais mort de décomposition. Abdel m’a soigné sans discontinuité, comme si j’étais un nourrisson. Attentif au moindre signe, présent pendant toutes mes absences, il m’a délivré quand j’étais prisonnier, protégé quand j’étais faible. Il m’a fait rire quand je craquais. Il est mon diable gardien ».

J’ai acheté ce livre il y a de nombreux mois, voir même des années. Il s’agit de l’histoire qui a inspiré le célèbre film Intouchable d’Olivier Nakache et Eric Toledano. Or, même si c’est un film que j’avais beaucoup aimé, j’avoue que le témoignage de Philippe Bozzo di Borgo ne m’attirait pas plus que ça.
A la base je l’avais mis dans ma pile à lire pour le Weekly Book Color Challenge organisé par Galleane et auquel je participe. Puis, ironie du sort, je l’ai ensuite pioché dans ma BookJar. Il faut donc croire que tous me poussait à le lire ce mois-ci …

Dans ce roman, Philippe Pozzo di Borgo nous raconte son histoire et sa vie en tant que tétraplégique, mais pas que. Son enfance, la maladie de sa femme Béatrice, d’autres thèmes qu’on ne retrouve pas forcément dans le film sont abordés dans cette autobiographie. A l’inverse, j’ai trouvé que sa relation avec Abdel, qui est justement le fil conducteur d’Intouchable, n’était finalement pas plus approfondie que ça, malgré la nouvelle du Diable gardien.
Ne vous attendez surtout pas à une lecture fidèle au film, car il n’en est rien. En effet, même si l’histoire de base reste la même, elle n’est pas du tout abordée de la même manière dans le livre et dans le film. Ainsi, contrairement au film, on ne s’attache pas du tout au personnage d’Abdel. Ce n’est pas non plus un livre qui vous fera rire, enfin en tout cas cela n’a pas été mon cas.

Mon avis est assez mitigé, et si je n’avais pas pour habitude de toujours finir mes lectures, je pense clairement que je l’aurai abandonné. Le style de l’auteur était lourd, avec un nombre incalculable de métaphores et descriptions qui n’en finissaient pas. J’ai trouvé que ce n’était pas forcément le style adapté ce genre de récit autobiographique, et c’est dommage car c’est pourtant une histoire très touchante. J’ai été particulièrement émue, peut-être même plus par le cancer de  Béatrice que par l’accident de Philippe, mais passons. J’aurai vraiment préféré une écriture plus simple et moins romancée pour un témoignage comme celui-ci.
Il y avait aussi beaucoup de longueurs dans ce livre, j’ai trouvé qu’il manquait de dynamisme et je n’ai pas réussi à rentrer dedans. La seule partie qui m’a réellement intéressée (et à laquelle je ne sautais pas les pages) a été le récit du cancer de Béatrice.

J’ai lui ai tout de même donné deux étoiles, car on ne peut pas non plus dire que c’est un mauvais livre: Philippe Pozzo di Borgo ne se revendique à aucun moment écrivain, il s’agit juste d’un témoignage sur sa vie et son expérience. Je pense que le handicap est un thème difficile, sur lequel il n’a pas dû être facile pour l’auteur de mettre des mots. Même si je n’ai pas aimé le style et qu’il manquait de dynamisme, je ne peut pas dire que ce livre ne m’a pas touché, c’est un témoignage qui m’a tout de même émue.

Voilà, au final je n’ai pas grand chose à dire de plus, malgré son sujet profond et dur, je suis très triste de dire que ce n’est pas livre qui m’aura marqué plus que ça. C’est rare que je préfère les films aux livres, vraiment, mais là c’est le cas et si vous souhaitez connaître l’histoire de Philippe Pozzo di Borgo, tournez vous plutôt vers Intouchable, ce film est une vraie pépite.

Et vous, avez vous lu Le second souffle ? Si oui, qu’en avez vous pensé ? Si non, comptez vous le lire ? Votre avis m’intéresse ! (:

Publicités

2 réflexions sur “Chronique | Le second souffle suivi du Diable gardien de Philippe Pozzo di Borgo

  1. Pingback: Sommaire | La balade des mots

  2. Pingback: Bilan de lecture du Weekly Book Color Challenge #1 | La balade des mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s