Chronique | La trace de Christine Féret-Fleury

  • Note : ★★☆☆☆
Titre : La trace
Auteur : Christine Féret-Fleury
Editeur : Hachette (Collection Black Moon)
Parution : 6 juin 2012
Pages : 252

Prix : 15€

Résumé :
Il y a Rébecca Lefèvre. La petite cousine française. Signes particuliers : néant. Et puis il y a Sarah LeFebvre, l’Américaine. Sarah qui réussit tout ce qu’elle touche. Sarah qui va se marier. Sarah que Rébecca aimait jusqu’au jour où elle lui a présenté son fiancé, le bel Adrian, pour qui Rébecca a eu le coup de foudre. Et voilà Rébecca forcée de jouer les demoiselles d’honneur pour sa cousine. Sauf que devant l’autel, la belle Sarah fait demi-tour, saute dans sa voiture, et embarque avec elle Rébecca et Lavinia, sa grand-mère si distante et soudain si proche. Les trois femmes tracent leur route, Sarah pour fuir son passé, Lavinia pour le retrouver, Rébecca pour se trouver. Mais elles ignorent qu’un serial-killer est à leurs trousses. Un meurtrier qui guette Sarah depuis la nuit des temps.

J’ai emprunté La Trace au CDI mardi dernier, la quatrième de couverture m’avait assez intriguée. Et comment vous dire qu’elle m’a tellement intriguée que je suis rentrée chez moi ce soir là, j’ai balancé mes affaires, je me suis préparée une tasse de thé et j’ai lu sans m’arrêter pendant presque deux heures et demies, plongée dans ce bouquin. Ah, que j’aime ce genre de soirées ! 

Comme vous l’aurez sûrement compris, c’est un livre que j’ai fini relativement vite, et heureusement d’ailleurs car une fois commencé il m’était impossible de le lâcher.

Je vous fais un rapide résumé: en gros, c’est l’histoire de Sarah, une jeune fille belle, intelligente, sans problèmes, à qui tout semble réussir dans la vie, d’ailleurs elle va se marier. Or, le jour de son mariage, alors que personne ne s’y attend, elle s’enfuit avec sa cousine et sa grand-mère. Mais pourquoi ? Quels secrets cachent-elles toutes les trois ? Voici plus ou moins l’intrigue de ce livre.

L’histoire alterne les points de vue de ces trois femmes, et aussi la vision d’une quatrième personne, un « psychopathe » dont je ne révèlerais pas l’identité, sous risque de vous spoiler tout le livre. J’adore les livres écrit de cette manière, j’ai trouvé ça très intéressant d’avoir quatre regards différents sur les évènements de l’histoire. De cette manière on arrive à mieux cerner les personnages de l’histoire, à mieux les comprendre aussi. Cependant j’ai eu énormément de mal à différencier les chapitres de Rébecca de ceux de Sarah, et je devais tout le temps revenir en arrière pour vérifier laquelle des deux parlait, ce qui m’a un peu gêné dans ma lecture. De plus, je n’ai pas toujours compris leurs réactions et surtout je n’ai pas réussi à m’attacher à elles, c’est une des principales choses qui m’a gênée dans le roman.

Au niveau de l’histoire, c’était un bon thriller, j’ai bien aimé le style de l’auteur et il y avait pas mal de points intéressants, mais quand même beaucoup d’incohérences et de choses que je n’ai pas comprises. Par exemple, que le « psychopathe » ne perde pas la piste des filles alors que celles-ci traversent les USA, avouez que ce n’est pas très crédible. Je n’ai pas non plus compris ce que les sorcières venaient faire dans l’histoire, et j’en passe.

Après avoir terminé La trace, j’avais une très bonne impression dessus, c’est vrai que l’auteur avait réussi à me mener en bateau tout au long du livre. Puis, avec du recul, j’ai réalisé que le scénario était quand même un peu tiré par les cheveux, au final je m’attendais à un dénouement totalement différent et j’étais un peu déçue de la fin décidée par l’auteur, j’imaginais autre chose. Pour moi, cette fin ne colle pas.

Pour conclure, c’est un thriller adolescent sympa, mais sans plus, il y a trop d’incohérences et de points auxquels je n’ai pas accrochés. Je suis contente de l’avoir seulement emprunté au CDI et pas acheté, car c’est clair que je ne l’aurai jamais relu.

Et vous, avez vous lu La trace ? Si oui, qu’en avez vous pensé ? Si non, comptez vous le lire ? Votre avis m’intéresse ! (:

 
Publicités

2 réflexions sur “Chronique | La trace de Christine Féret-Fleury

  1. Pingback: Sommaire | La balade des mots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s